Accalmie

Publié le par Philippe Mangion

Accalmie

[#Poésie]

Les flonflons de la foire, les baisers colorés et les corps qui tournent, les corps catapultés. Un micro grésille dans une odeur de friture, j’ai la nausée d’avoir trop bu, fumé, espéré. L’argent tombe des poches et les portables volent. Les carabines claquent, les parents ont peur. Le courant de la foule, en une farandole, soulève la poussière. Dans l’œil du cyclone, une fillette se tient immobile. Entre ses mains le soleil, planté au bout d’un bâtonnet. La pomme d’amour ne brille que pour elle, éclaire son visage. Son sourire est mon point d’ancrage. Je remonte, lentement, à la surface.

-----------------------------------------------

Publié dans Poésie

Commenter cet article