Louise Michel : la biographie à laquelle nous avons échappé

Publié le par Philippe Mangion

Peu après la mort de Louise Michel, Maurice Barrès, nationaliste, antidreyfusard et antisémite, avait l'intention d'en écrire la biographie. Il visita pour cela les lieux de sa jeunesse en Haute-Marne, guidé par un poète du pays, Alcide Marot. Barrès, académicien et écrivain talentueux, voyait un peu de Jeanne d'Arc en Louise Michel. La guerre de 14-18 l'empêcha de mener son projet à terme. Heureusement, car Louise serait aujourd'hui, au même titre que Jeanne, une icône revendiquée par l'extrême droite.
D'ailleurs, méfions-nous, car il n'est pas impossible que le RN fasse à nouveau une tentative de récupération à l'occasion du 150e anniversaire de la Commune.

Alcide Marot raconte cette balade avec Barrès dans un texte publié post-mortem en 1930 par le "Bulletin de la société Haute-Marnaise", consultable sur Gallica ici : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9604696g/f3.image
Ce texte donne par ailleurs de précieux renseignements sur la jeunesse de Louise.

 

Publié dans Louise Michel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article