Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
After

After

[#Poésie] Le silence, c’est le froid qui me saisit à la sortie du Rex-Club, ce sont ces acouphènes qui ne faiblissent pas. Le silence, c’est un chant d’oiseau aux premières lueurs, sur le boulevard. C’est le bruissement d’un avion qui clignote très haut...

Lire la suite

L’aveugle et l’enfant

L’aveugle et l’enfant

Un vieil homme aveugle attend au bord du trottoir, un enfant s’approche de lui. Il a pris ma main et nous nous sommes élancés. Le fleuve impétueux a suspendu ses stridulations. Nous avons avancé, nous avons bravé le décompte. Maintenant ses doigts pressent...

Lire la suite

Une fin de saison

Une fin de saison

C’est ta silhouette qui avance très loin sur la surface démesurée de l’estran. C’est un point qui s’en détache et s’en rapproche, excité par un invisible bâton. C’est la trace de tes pas, sillon courbe et distendu. C’est un porte-container qui dévide...

Lire la suite

Interview : secrets d'auteurs

Une interview sur monBestSeller, à propos d'un concours de nouvelles où La ferme de la liberté a obtenu le 3ème prix. http://www.monbestseller.com/actualites-litt%C3%A9raire/4125-secrets-dauteurs-gagnants-des-concours-de-nouvelles-44

Lire la suite

Souvenirs désordonnés de Michèle

Souvenirs désordonnés de Michèle

J’ai assemblé quelques souvenirs de ma grande sœur Michèle, morte en 2005. Comme je ne vois plus ma famille et que j’habite très loin de ses amis, je n’ai plus souvent l’occasion de parler d’elle, ni d’évoquer notre enfance. Le travail de mémoire ne m’est...

Lire la suite

Concours ...

Mes nouvelles en compétition Sur le site de Short Edition Vous pouvez les sout'nir ici Si le coeur vous en dit. Merci ! http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/salaud-de-vian http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/matthieu-1 http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/la-ferme-de-la-liberte...

Lire la suite

La fille de l’autoroute

La fille de l’autoroute

Nous étions en juillet 88, je rejoignais Dijon en voiture, pour une semaine de vacances ritualisée chez mes parents. Je roulais sous une pluie battante, et comme chaque début d’été de ces années de fac, je me conditionnais à supporter ces longues journées...

Lire la suite

Alexandre le Délirant

Alexandre le Délirant

- Monsieur Fantoni, vous avez pris vos Zyprexa ? Attention, je vous ai à l’œil ! Tu m’impressionnes pas, petite merde d’infirmier. Un jour, je te désintégrerai. Pour l’instant, je joue ton jeu. Le temps n’a aucune importance pour moi. Tu peux m’enfermer...

Lire la suite

Salaud de Vian

Salaud de Vian

Je la connaissais de vue, elle habitait la cité, mais pendant longtemps elle m’a pas calculé. Enfin, je crois. Elle me regardait jamais, même par hasard. Ma sœur disait que justement c’est parce que je lui plaisais. On savait par les gamins qu’elle était...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>